Campagne Byzanto-Transylvanienne

Le Lien de Sang - Epidémie

Après avoir retrouvé le sire de Osfreigr, la coterie est revenue à Constantinople, bien décidée à retrouver le dernier chainon manquant, Luka, Sire de Kallisto. Tybald ne les accompagna pas, ayant mystérieusement disparu.

Leur autre proie, Sarah, leur semblait hors de portée faute de plus amples renseignements.

Leurs renseignements étaient maigres, mais la visite inopinée de leur "ami" Myca Vykos leur permit d'apprendre divers éléments :

  • Luka était dans le quartier Latin, en particulier le quartier Amalfitain.
  • Des prostituées avaient été retrouvée torturées et vidées de leur sang, ce qui commençait à attirer l'attention de l'Eglise Catholique de ces quartiers.
  • Il avait diabolisé son propre sire, lui même infant de Vladimir Rustovich, Voivode parmi les Voivodes
  • Rustovich avait annoncé qu'une grande récompense attendrait celui qui le tuerait.
  • La Trinité, devant les risques pour le Silence du Sang, avait décidé d'une Chasse au Sang contre lui.

Myca leur annonça qu'il leur donnait ces informations en sachant qu'ils allaient lui rendre la pareil dans l'avenir. Kallisto vit ici une occasion de se faire bien voir aussi bien des dirigeants de la Ville, que de ses frères de clan du Vieux Pays. Désireux de ne pas se méler aux Tzimisces de Constantinople, trop mystique à son gout, il voulait avoir des alliés en Transylvanie, et qui de mieux que Rustovich ?

Partant dans le quartier amalfitain, ils commencèrent à arpenter les rues pour retrouver des prostituées qui auraient pu les renseigner. Non sans mal, ils se mirent en embuscade, et Luka se montra, entrant dans une demeure sise non loin d'une église.

Décidant de le suivre, ils se rendirent vite compte que leur proie les attendait, une torche à la main, dans une pièce emplie de seau de naphte. Salih, gràce à sa maitrise du feu, pu éteindre la torche, pendant que Kallisto provoquait son sire, espérant lui faire perdre la raison. La bête surgit et Luka se jeta sur le tzimisce, revêtant la forme du Zulo.

Osfreigr, lui, sortant ses griffes, lui assena un coup d'une rare violence qui l'étendit pour de bon. Kallisto se jeta immédiatement sur lui pour boire son âme.

Ces exploits firent qu'ils furent acceptés au sein de la communauté byzantine, adoptés dans diverses familles. Une grande cérémonie se tint pour les adopter, et leur faire prêter un serment de fidélité à la ville.

  • Kallisto, bien que Tzimisce, avait commis divers actes que les Obertus trouvaient en désaccord avec leur philosophie. Il fut donc adopté par les Antonins (Ventrue), en raison de sa richesse et de son influence mortelle.
  • Salih, Tremere, a attiré l'attention de Natalya, cheffe des Lexor. Ses connaissances du droit islamique seront aussi utile pour l'établissement de traités et missives en direction des turcs.
  • Osfreigr, Gangrel, a été adopté par le Baron, qui va l'employer en tant que gardes et éclaireur.
  • Enfin, Tybalt, absent durant plusieurs semaines, a été rejeté par les Antonins. Ventrue, il est trop "latin" pour que ces fiers byzantins l'acceptent en leur sein. C'est donc Malachite, le chef des nosfératus de la ville, qui fut son parrain.

Au cours de la soirée qui suivit, quelle ne fut pas la surprise de nos amis quand ils reconnurent Sarah, la responsable de leur nouvelle vie, présente elle aussi. Malheureusement, elle réussit à s'enfuir avant de pouvoir répondre à leurs questions.

 

Comments

LonchdeBourgogne LonchdeBourgogne

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.